CCI(T)

"On ne peut aller de l'avant si l'on craint d'aller au socialisme" Lénine

Accueil arrow Publications
23-06-2017
Menu principal
Accueil
Publications
Dossiers
Liens
Nous contacter
Discussions
Textes fondateurs
Sur la crise

Articles sur la crise (2008à2009)

Rapport internationnal (2008)

Une crise mondiale, généralisée (2010)

Promouvoir le marxisme révolutionnaire (2011)

Dernières parutions
Publications
Palestine Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Administrator   
03-06-2010

L’Etat Israélien et son bras armée "Tsahal" vient de perpétrer un massacre contre des militants humanitaires non armés présents sur une flottille de six bateaux dans les eaux internationales. Ces militants, en transportant 10 000 tonnes de matériel, de nourriture et d’aides humanitaires, voulaient rompre le blocus inhumain que subit le peuple palestinien « embastillé » depuis plusieurs années dans la Bande de Gaza.

Dix d’entre eux ont été sauvagement assassinés lors de l’assaut donné le 31 mai au matin par les commandos de l’Etat Hébreux.

Face a ce nouvel acte de barbarie, le CCI(T) appelle les dirigeants des organisations ouvrières, partis et syndicats, à prendre leurs responsabilités, à organiser la mobilisation dans l’unité et à l’échelle internationale, à organiser des manifestions massives devant les ambassades et  les représentations diplomatiques d’Israël ainsi que le boycott de l'état israelien .

Front unique ouvrier pour la fin du blocus de la bande de Gaza

Boycott de l'état israelien

A bas l’agression contre le peuple palestinien

 
Tract CCI(T) 1er Mai 2010 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Administrator   
30-04-2010
IL FAUT IMPOSER AUX DIRIGEANTS DES ORGANISATIONS OUVRIERES, PARTIS ET
SYNDICATS, D’APPELER A LA GREVE GENERALE POUR TOUTES LES REVENDICATIONS
ET POUR CHASSER SARKOZY DU POUVOIR
 
Sarkozy, son gouvernement et l’UMP sortent laminés des Régionales

Sarkozy, son gouvernement, ses ministres candidats et son parti l’UMP sont sortis complètement laminés des élections régionales.
Privée de sa base politique, ce qu’il convient d’appeler aujourd’hui la « minorité présidentielle » se déchire. Sarkozy et son
gouvernement sont affaiblis, discrédités et rejetés par l’immense majorité de la population.

Mais tout continue..

tract intégral en pdf

 

 
Tract CCI(T) 27 mars 2010 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Administrator   
31-03-2010

APRES LA DEFAITE DE SARKOZY ET DE SON GOUVERNEMENT AUX REGIONALES,
LES DIRIGEANTS DES ORGANISATIONS OUVRIERES, PARTIS ET SYNDICATS, SE DISPOSENT POUR INTERDIRE TOUTE PERSPECTIVE DE COMBAT POUR LES CHASSER DU POUVOIR
IL FAUT LEUR IMPOSER D’APPELER A LA GREVE GENERALE

 texte intégral

 

 
Tract CCI(T) 10mars Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Administrator   
10-03-2010
LA GREVE GENERALE DU GROUPE TOTAL A AVORTE
PARCE QUE LES DIRECTIONS SYNDICALES ONT RETIRE LE TAPIS.
COMMENT LEUR IMPOSER D’APPELER A LA GREVE GENERALE ?
Lire la suite...
 
8 Mars 2010 Convertir en PDF Version imprimable Suggérer par mail
Écrit par Administrator   
07-03-2010
8 MARS, SOLIDARITE AVEC LE COMBAT
REVOLUTIONNAIRE DES FEMMES IRANIENNES

Le 8 mars, journée internationale des femmes, célèbre les combats menés depuis le
19ème siècle pour mettre fin aux discriminations et défendre les droits des femmes. L'origine de cette journée remonte aux luttes des ouvrières au début du XXème siècle, et notamment aux manifestations des ouvrières russes le 8 mars 1917 pour le pain et la fin de la guerre qui ont déclenché la première étape de la révolution
russe.
Cette année, nous nous rassemblons pour le 8 mars alors qu'en Iran les femmes sont en première ligne du mouvement révolutionnaire pour le renversement de la dictature islamiste.
Depuis juin 2009 les manifestations se succèdent, alors que commencent les grèves dans les entreprises à travers tout le pays.
En effet, il y a 30 ans, la révolution iranienne renversait le Shah et constituait ses conseils. Pour reprendre le contrôle de la situation, la bourgeoisie iranienne ne trouvait pas d'autre solution que de se rassembler derrière Khomeiny, opportunément rapatrié en Iran par un avion affrété par le gouvernement français. Immédiatement celui-ci commençait la répression contre le mouvement ouvrier, les manifestants et les militants qui furent liquidés par dizaines de milliers. Utilisant l'islam comme drapeau et prônant la lutte contre " Le Grand Satan " américain pour se donner un vernis anti-impérialiste, Khomeiny mettait en place la dictature bourgeoise qui porte le nom de République islamiste :
En Iran les syndicats indépendants du gouvernement sont interdits et leurs dirigeants jetés en prison quand ils ne sont pas pendus, toutes les libertés démocratiques sont bafouées, les ouvriers restent parfois plusieurs mois sans être payés. Mais les femmes subissent une répression spécifique particulièrement violente :
Elles sont victimes d'un véritable apartheid sexuel, étant considérées par le régime
comme des " moitiés d'humains ", elles doivent porter le hidjab, qu'elles soient ou non croyantes, sont vouées aux mariages forcés, aux viols légaux, risquent sans cesse les châtiments corporels et la lapidation.
Depuis le soulèvement de juin dernier, le monde entier a été témoin de la violente répression du régime, en particulier contre les femmes. Le visage de Neda, sauvagement assassinée par les miliciens baassidjis, ou celui de Taraneh, violée avant d'être tuée par les agents du régime, ont fait le tour de la planète. Au-delà de la violence du régime, le monde a été témoin du courage et de l'héroïsme de millions de femmes et de jeunes filles, en tête des manifestations en Iran. Leur combat s'inscrit dans le combat révolutionnaire pour en finir avec la dictature. Elles font preuve d'un courage exemplaire et doivent être soutenues !
LES DROITS DES FEMMES PARTOUT REMIS EN CAUSE PAR LE CAPITALISME EN CRISE
D'autre part, les puissances impérialistes comme la France ou les Etats-Unis prétendent donner des leçons au monde entier concernant les droits des femmes, souvent pour justifier une politique internationale qui va précisément à l'encontre des intérêts des masses populaires. Ils défendent les femmes, ceux-là qui plongent l'Afrique dans la misère ?
Qu'ont-ils fait en Afghanistan et en Irak, mis à part envoyer leurs troupes pour mettre en place des gouvernements qui défendent un statut légal inférieur pour les femmes au nom de la religion ?
Aujourd'hui, les femmes en France ne subissent certes pas un même un niveau d'oppression.
Mais leurs droits sont remis aussi en cause. En plus de l'oppression patriarcale traditionnelle, elles subissent davantage les bas salaires, le travail à temps partiel, le chômage, la destruction des services publics. Licenciements, fermeture d'hôpitaux, de crèches, diminution des retraites sous le couvert d'une augmentation des annuités nécessaires ; diminution des retraites aussi à cause des temps partiels imposés. Dans le domaine du " service à la personne " où de nombreuses femmes travaillent, vanté par le gouvernement comme nouvelle source d'emplois, elles peuvent avoir jusqu'à sept employeurs différents pour 18 heures de travail hebdomadaire,
sans parler des temps de trajet!
Le droit à l'avortement existe toujours, mais de moins en moins de services le pratiquent, ce qui conduit à de longues listes d'attentes et bien souvent le dépassement des délais légaux. Les femmes qui en ont les moyens vont en Suisse, les autres " se débrouillent ". Les femmes sont victimes de violences conjugales. En France, une femme meure des suites des violences conjugales tous les deux jours. En 2008, 20 000 d'entre elles ont été contraintes de dormir dans la rue pour fuir les violences domestiques.
En Orient comme en Occident, en Iran comme en France, les femmes n'ont de droits que ceux qu'elles arrachent par la lutte. Mais non seulement ces droits sont précaires dans le cadre du capitalisme où aucune liberté et égalité complète ne sont possibles, mais de plus la crise générale du capitalisme précipite aujourd'hui la majorité des populations dans une régression effroyable. La défense conséquente des droits des femmes implique donc d'en finir avec le système capitaliste pour lui substituer un régime socialiste orienté vers la pleine satisfaction des besoins de tous et de toutes.
Faisons du 8 mars une journée de solidarité avec le combat révolutionnaire des femmes iraniennes!
Union Pour le Communisme - Parti Communiste-Ouvrier d'Iran - Comité Communiste Internationaliste-Trotskyste
 
<< Début < Précédente 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Suivante > Fin >>

Résultats 64 - 72 sur 145
Le dernier bulletin (27) du CCI(T)

    Cliquez sur le lien

 

 

Programme d'action

Français
Espagnol

 
 

Internationnal : Défense des militants et organisations

2008 :
Argentine

Le groupe trotskyste espagnol Germinal nous a informé d'une campagne qu'il menait en relation avec des militants argentins pour la libération de 6 ouvriers détenus depuis 2006 suite à une grève massive et des affrontements avec la police, en nous demandant d'y participer.

Vous trouverez ci-joint le texte en espagnol signé de nos deux organisations, sa traduction française, ainsi qu'un texte de pétition en direction de l'ambassade d'Argentine en France, à faire signer le plus massivement possible.

Merci de nous informer des signatures et des prises de postions syndicales sur notre adresse email.  Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir Cet e-mail est protégé contre les robots collecteurs de mails, votre navigateur doit accepter le Javascript pour le voir

Il est très important d'envoyer ensuite les pétitions à l'Ambassade d'Argentine ( l'adresse figure dans la pétition)
Nous tiendrons informés les militants argentins qui organisent cette campagne de nos démarches. 

Appel en espagnol
Appel en français

Pétition  

 Venezuela 

Pétition pour obtenir la réintégration immédiate à son poste de travail d’Orlando Chirino, coordinateur national de l’Union Nationale des Travailleurs (UNT), qui a joué un rôle déterminant contre le coup d’état d’avril 2002 et dans la défense de l’industrie pétrolière contre le lock-out patronal fomenté contre PDVSA cette même année.
 Pétition

                                                                                                                             Iran 

En defense des étudiants iraniens emprisonnés par le régime réactionnaire des mollahs

 Appel 

 2007 :

LE CCI(T) participe à la campagne internationale pour la libération des emprisonnès en Iran et pour le rétablissement des libertés

 Petition à envoyer à l'ambassade d'Iran

 

Design by Joomlateam.com | Powered by Joomlapixel.com |